Qu'est-ce que le Thé noir ?

Lorsque les gens parlent gĂ©nĂ©ralement de thĂ© dans la culture occidentale, ils font souvent rĂ©fĂ©rence au thĂ© noir. ThĂ© du soleil, thĂ© sucrĂ©, thĂ© glacĂ©, thĂ© de l’après-midi… ces catĂ©gories de thĂ© bien connues sont gĂ©nĂ©ralement fabriquĂ©es Ă  partir de thĂ© noir. MĂŞme les populaires mĂ©langes English Breakfast et Earl Grey sont faits Ă  partir de feuilles de thĂ© noir.

 

Cela contraste avec la culture orientale (dans des pays comme la Chine et le Japon) où le thé fait généralement référence au thé vert. Quelle est donc la différence entre le thé noir et le thé vert ? Et comment le thé noir est-il devenu si populaire en Occident ?

Plusieurs types de Thé

Le Thé vert

Le Thé blanc

Le Rooibos

Le Oolong

La Camomille

Le Tilleul

La lavande

La Lavande

L'origine du thé noir

On considère que le thĂ© est originaire de Chine. Mais c’est le thĂ© vert, dĂ©licat et au goĂ»t frais, qui est devenu populaire dans la sociĂ©tĂ© orientale et qui y est encore aujourd’hui la base de la culture du thĂ©. Au fur et Ă  mesure que la culture du thĂ© s’est rĂ©pandue et que le thĂ© a Ă©tĂ© transformĂ© pour ĂŞtre exportĂ© vers d’autres rĂ©gions, vers les pays voisins et finalement Ă  travers les ocĂ©ans, on a dĂ©couvert que le thĂ© noir, plus oxydĂ©, conserverait mieux sa fraĂ®cheur et sa saveur sur de longs voyages que son cousin le thĂ© vert, moins oxydĂ©. Dans les premiers temps du commerce frontalier entre la Chine, le Tibet et les autres pays voisins, le thĂ© Ă©tait fermentĂ©, sĂ©chĂ© et pressĂ© en briques pour servir de monnaie d’Ă©change. Aujourd’hui encore, la majeure partie du thĂ© noir produit en Chine est exportĂ©e hors du pays.

 

Les Hollandais ont introduit le thĂ© en Europe pour la première fois en 1610, il est arrivĂ© en Angleterre en 1658, puis il a gagnĂ© en popularitĂ© dans les colonies amĂ©ricaines de l’Angleterre tout au long des annĂ©es 1700. La demande de thĂ© a fait un bond considĂ©rable au XVIIIe siècle, lorsque l’Angleterre a augmentĂ© ses importations de sucre en provenance de ses colonies des CaraĂŻbes. En 1800, les Anglais consommaient annuellement 2½ livres de thĂ© et 17 livres de sucre par habitant. Certains prĂ©tendent que c’est la tendance croissante Ă  ajouter du sucre au thĂ© qui a fait monter en flèche la demande de thĂ© noir fort par rapport aux importations de thĂ© vert plus dĂ©licat.

 

Le bond suivant dans la production de thĂ© noir a eu lieu dans les annĂ©es 1800 lorsque la variĂ©tĂ© de thĂ©ier Camellia sinensis assamica a Ă©tĂ© dĂ©couverte en 1823 dans la rĂ©gion d’Assam en Inde. Cette variĂ©tĂ© indigène Ă©tait bien mieux adaptĂ©e Ă  la production de thĂ©s noirs robustes et audacieux qui Ă©taient très demandĂ©s. Peu de temps après, en 1835, les Anglais ont commencĂ© Ă  planter des jardins de thĂ© dans la rĂ©gion de Darjeeling en Inde, près du NĂ©pal. L’Inde Ă©tant une colonie britannique, ces diffĂ©rentes variĂ©tĂ©s de thĂ©s noirs sont rapidement devenues des exportations populaires vers l’Angleterre.

Les types de thé noir

Le thĂ© noir est cultivĂ© et transformĂ© partout dans le monde, dans des rĂ©gions et des climats variĂ©s. Trois des plus grands producteurs de thĂ© noir sont aujourd’hui l’Inde, le Sri Lanka et l’Afrique. En fait, la moitiĂ© de la production mondiale de thĂ© provient de l’Inde. Parmi les styles de thĂ© noir les plus populaires provenant de ces pays producteurs, citons :

 

ASSAM :
La rĂ©gion d’Assam, en Inde, est la plus grande rĂ©gion productrice de thĂ© au monde. Le climat tropical pluvieux produit un thĂ© connu pour ses caractĂ©ristiques audacieuses et maltĂ©es qui rĂ©sistent bien au lait et au sucre.

 

DARJEELING :
CultivĂ© dans une petite rĂ©gion montagneuse productrice de thĂ© en Inde, le Darjeeling est un thĂ© noir plus doux et plus herbacĂ© qui peut changer de saison en fonction du climat. Le Darjeeling est souvent utilisĂ© comme base de thĂ© pour la boisson Ă©picĂ©e populaire de l’Inde, le Chai.

 

CEYLON :
Une grande partie de l’Ă©conomie du Sri Lanka dĂ©pend de ses plus d’un demi-million d’hectares de jardins de thĂ©, dont la situation varie de fraĂ®che et montagneuse Ă  humide et tropicale. La plupart des exportations de thĂ© du Sri Lanka sont constituĂ©es de thĂ© noir, connu sous le nom de Ceylan. Les thĂ©s de Ceylan peuvent varier en fonction de l’endroit oĂą ils poussent, mais ils sont gĂ©nĂ©ralement connus pour ĂŞtre forts et vifs avec une pointe d’Ă©pice. (Le Sri Lanka est Ă©galement connu pour sa production de cannelle).

 

KENYAN :
Le Kenya, qui est arrivĂ© tardivement Ă  la production de thĂ© (au dĂ©but des annĂ©es 1900), a appris rapidement et est aujourd’hui en tĂŞte de l’Afrique et de l’industrie dans le style CTC de production de thĂ©, produisant et exportant principalement du thĂ© noir. Le thĂ© kenyan est connu pour son style affirmĂ© et corsĂ©.

Bien qu’elle ne soit pas une des rĂ©gions les plus productrices de thĂ© au monde, la rĂ©gion de Tetulia, au nord du Bangladesh, abrite (et porte le nom de) le jardin de thĂ© biologique certifiĂ© USDA de Teatulia®. Sur près de 2 000 acres, nous sommes fiers que notre jardin de thĂ© soit l’un des plus grands de ce type dans le monde. Nous cultivons la variĂ©tĂ© de thĂ©ier Camellia sinensis assamica en utilisant des mĂ©thodes agricoles naturelles qui ne nuisent pas Ă  l’environnement. Et nous utilisons la mĂ©thode orthodoxe pour traiter notre thĂ© noir, de sorte que la feuille entièrement oxydĂ©e reste entière et s’infuse en une liqueur fraĂ®che et sucrĂ©e aux notes d’abricot et de miel. Pour en savoir plus sur le thĂ© noir de Teatulia, visitez notre page sur le thĂ© noir.

Info Thé n°5 : Le thé noir et ses bienfaits

Les 11 bienfaits du thé noir

1. Santé bucco-dentaire

Des études financées par la Tea Trade Health Research Association suggèrent que le thé noir réduit la formation de la plaque dentaire ainsi que la croissance des bactéries qui favorisent la formation de caries et de caries dentaires. Les polyphénols présents dans le thé noir tuent et surpassent les bactéries responsables des caries et entravent la croissance des enzymes bactériennes qui forment le matériau collant qui lie la plaque dentaire à nos dents.

 

2. Un meilleur cœur

Comme l’ont identifiĂ© Arab L. et al. dans leur document de recherche de 2009 intitulĂ© “Green and black tea consumption and risk of stroke : a meta-analysis”, on constate que, quel que soit le pays d’origine des personnes, les personnes qui consomment 3 tasses de thĂ© ou plus ont un risque d’accident vasculaire cĂ©rĂ©bral infĂ©rieur de 21 % Ă  celui des personnes qui consomment moins d’une tasse de thĂ© vert ou noir par jour.

 

3. Antioxydants

Le thĂ© noir contient des polyphĂ©nols, qui sont Ă©galement des antioxydants qui aident Ă  bloquer les dommages de l’ADN associĂ©s au tabac ou Ă  d’autres produits chimiques toxiques. Ces antioxydants sont diffĂ©rents de ceux obtenus Ă  partir des fruits et lĂ©gumes et, par consĂ©quent, en tant que partie intĂ©grante de notre alimentation, ils peuvent apporter des avantages supplĂ©mentaires pour un mode de vie sain.

 

4. Prévention du cancer

Bien que de nombreuses recherches soient nécessaires pour suggérer avec certitude des techniques de prévention du cancer, certaines recherches au fil des ans suggèrent que les antioxydants comme les polyphénols et les catéchines du thé pourraient aider à prévenir certains types de cancer.

 

5. Des os en bonne santé

Il a Ă©galement Ă©tĂ© suggĂ©rĂ© que les buveurs de thĂ© rĂ©guliers ont des os plus solides et une probabilitĂ© plus faible de dĂ©velopper de l’arthrite en raison des substances phytochimiques prĂ©sentes dans le thĂ©.

 

6. Un risque de diabète plus faible

Une Ă©tude menĂ©e auprès de personnes âgĂ©es vivant dans les Ă®les mĂ©diterranĂ©ennes a rĂ©vĂ©lĂ© que les personnes qui consommaient du thĂ© noir depuis longtemps et de façon modĂ©rĂ©e (1 Ă  2 tasses par jour) avaient 70 % de chances en moins d’avoir ou de dĂ©velopper un diabète de type 2.

the noir

7. Soulagement du stress

Nous connaissons tous les bienfaits calmants et relaxants du thĂ© noir. Non seulement il vous aide Ă  ralentir après une longue journĂ©e, mais des Ă©tudes montrent que l’acide aminĂ© L-thĂ©anine prĂ©sent dans le thĂ© noir peut vous aider Ă  vous dĂ©tendre et Ă  mieux vous concentrer[5]. Il a Ă©galement Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que le thĂ© noir rĂ©duit les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, lorsqu’il est consommĂ© rĂ©gulièrement en quantitĂ©s modĂ©rĂ©es.

 

8. Un meilleur système immunitaire

Le thĂ© noir contient des antigènes d’alkylamine qui aident Ă  stimuler notre rĂ©ponse immunitaire. En outre, il contient Ă©galement des tanins qui ont la capacitĂ© de combattre les virus et donc de nous protĂ©ger contre la grippe, la grippe intestinale et d’autres virus courants dans notre vie quotidienne.

 

9. Un appareil digestif sain

En plus d’amĂ©liorer votre système immunitaire, les tanins ont Ă©galement un effet thĂ©rapeutique sur les maladies gastriques et intestinales et contribuent Ă©galement Ă  diminuer l’activitĂ© digestive.

 

10. Augmentation de l’Ă©nergie

Contrairement Ă  d’autres boissons qui ont une teneur relativement plus Ă©levĂ©e en cafĂ©ine, les faibles quantitĂ©s de thĂ© peuvent aider Ă  amĂ©liorer le flux sanguin vers le cerveau sans sur-stimuler le cĹ“ur. Il stimule Ă©galement le mĂ©tabolisme et le système respiratoire, ainsi que le cĹ“ur et les reins.

 

11. Facteur de bonheur

Si une tasse de thĂ© parfaite vous fait sourire et laisse votre cĹ“ur s’adonner Ă  un peu de plaisir, alors quel pourrait ĂŞtre le mal ?

 

Voilà 11 raisons pour lesquelles vous devriez boire du thé noir plus souvent. Si vous le buvez sans additifs comme le lait ou le sucre, vous profiterez davantage de ses bienfaits pour la santé !

Préparation du thé noir

Pour prĂ©parer une tasse de thĂ© noir parfaite, demandez Ă  votre vendeur de thĂ© les instructions d’infusion spĂ©cifiques au thĂ© que vous avez achetĂ©, car de nombreux thĂ©s noirs ont des tempĂ©ratures d’infusion et des temps de trempage idĂ©aux diffĂ©rents. Voici quelques conseils gĂ©nĂ©raux sur l’infusion du thĂ© noir Ă  garder Ă  l’esprit :

 

  • Utilisez de l’eau fraĂ®che, pure et filtrĂ©e Ă  froid. L’eau de source est la meilleure.

 

  • Les thĂ©s noirs sont gĂ©nĂ©ralement infusĂ©s pendant des pĂ©riodes plus longues et Ă  des tempĂ©ratures plus Ă©levĂ©es que les thĂ©s verts. En gĂ©nĂ©ral, la tempĂ©rature se situe entre 200 et 212 degrĂ©s pendant 3 Ă  5 minutes.

 

  • Si vous n’avez pas de bouilloire Ă©lectrique avec contrĂ´le de la tempĂ©rature, rappelez-vous qu’au niveau de la mer, l’eau mijote Ă  190 degrĂ©s et bout Ă  212 degrĂ©s. La tempĂ©rature d’Ă©bullition baisse d’environ un degrĂ© pour chaque 100 pieds d’augmentation d’altitude. Donc, en gĂ©nĂ©ral, un endroit situĂ© juste Ă  cĂ´tĂ© d’un point d’Ă©bullition devrait ĂŞtre parfait pour faire infuser votre thĂ© noir.

 

  • Si votre thĂ© noir est accompagnĂ© de recommandations spĂ©cifiques pour l’infusion, utilisez-les. Mais il est prĂ©fĂ©rable d’utiliser environ 2 grammes de feuilles de thĂ© en vrac par tasse d’eau de 8 onces.

 

  • Couvrez votre thĂ© pendant qu’il infuse pour garder toute la chaleur dans le rĂ©cipient de trempage.

 

  • N’exagĂ©rez pas votre thĂ© ! Plus votre thĂ© est infusĂ© longtemps, plus il libère rapidement son amertume et son astringence. DĂ©gustez votre thĂ© après le temps de trempage recommandĂ© et dĂ©cidez ensuite si vous souhaitez qu’il trempe un peu plus longtemps.

 

  • La plupart des thĂ©s noirs en feuilles de haute qualitĂ© peuvent ĂŞtre infusĂ©s plusieurs fois.

 

  • La plupart des thĂ©s noirs sont assez forts pour rĂ©sister au lait et au sucre. Mais pour vraiment apprĂ©cier les subtiles diffĂ©rences de goĂ»t entre les nombreuses variĂ©tĂ©s de thĂ© noir, essayez de les dĂ©guster nature, sans aucun additif.

Santé Globale

Qui sommes-nous ?
Nous contacter
Politique de confidentialité