Qu'est-ce que le Thé blanc ?

Le thĂ© blanc est connu pour ĂŞtre l’une des variĂ©tĂ©s de thĂ© les plus dĂ©licates, car il est traitĂ© de manière prĂ©cise. En effet, pour obtenir du thĂ© blanc il faut rĂ©colter les feuilles du thĂ©ier avant qu’elles ne s’ouvrent complètement, lorsque les jeunes bourgeons sont encore recouverts de fins poils blancs, d’oĂą le nom de thĂ© “blanc”.

 

Ces bourgeons et les feuilles dĂ©roulĂ©es des dernières pousses du thĂ©ier sont cueillis Ă  la main, puis sĂ©chĂ©s rapidement et mĂ©ticuleusement, de sorte que les feuilles ne peuvent pas s’oxyder tant que les feuilles sont cueillies pour la production de thĂ© vert ou noir. Ce traitement minutieux et cette faible oxydation permettent d’obtenir un thĂ© parmi les plus dĂ©licats et les plus frais qui soient.

Plusieurs types de Thé

Le Thé vert

Le Thé noir

Le Rooibos

Le Oolong

La Camomille

Le Tilleul

La lavande

La Lavande

L'origine du thé blanc

La coutume du thĂ© s’est dĂ©veloppĂ©e Ă  l’Ă©poque des premières dynasties impĂ©riales chinoises (entre 600 et 1300), lorsque la consommation de thĂ© et la culture du thĂ© Ă©taient florissantes dans tout le pays. La coutume voulait que les citoyens rendent un hommage annuel aux empereurs de l’Ă©poque sous la forme de thĂ©s rares et fins. Une sorte d’impĂ´t sur le thĂ©. Cet hommage impĂ©rial au thĂ© Ă©tait gĂ©nĂ©ralement fait Ă  partir des bourgeons les plus jeunes, les plus rĂ©cents et les plus dĂ©licats des meilleurs plants de thĂ©.

 

Les jardins de thĂ© impĂ©riaux ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s, parfois en secret, pour cultiver ces thĂ©s rares et honorifiques. Les poètes disaient de ces thĂ©s spĂ©ciaux qu’ils Ă©taient “blancs comme les nuages, verts comme un rĂŞve, purs comme la neige et aussi aromatiques qu’une orchidĂ©e”.

 

Ces hommages impĂ©riaux au thĂ© sont considĂ©rĂ©s comme les premières formes de thĂ© blanc, mais ce n’est pas le thĂ© blanc que nous connaissons aujourd’hui. Sous le règne de l’empereur Huizong de la dynastie Song (960 – 1297), les jeunes bourgeons de thĂ© Ă©taient cueillis au printemps, Ă©tuvĂ©s et dĂ©pouillĂ©s de leur feuille extĂ©rieure, mĂ©ticuleusement rincĂ©s Ă  l’eau de source, soigneusement sĂ©chĂ©s Ă  l’air libre puis moulus en une poudre blanche argentĂ©e. Cette poudre blanche Ă©tait mĂ©langĂ©e Ă  de l’eau chaude pour crĂ©er le meilleur thĂ© possible pour la seule personne en Chine qui pouvait se le permettre, l’empereur.

Les types de thé blanc

Le thĂ© blanc que nous connaissons aujourd’hui a d’abord Ă©tĂ© produit commercialement Ă  partir des toutes premières variĂ©tĂ©s de thĂ© blanc dĂ©couvertes dans la province chinoise du Fujian dans les annĂ©es 1700 – Da Bai et Da Hao. Une version en feuilles de thĂ© blanc a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©e Ă  partir de ces plantes connues pour produire de beaux et grands bourgeons de thĂ©.

 

Comme ces thĂ©s dĂ©licats et peu traitĂ©s, faits Ă  partir de jeunes bourgeons, Ă©taient difficiles Ă  stocker et Ă  transporter sans se dĂ©tĂ©riorer, les thĂ©s blancs Ă©taient rarement disponibles en dehors des rĂ©gions de culture du thĂ© de la province du Fujian. Avec l’amĂ©lioration des mĂ©thodes de production du thĂ© en feuilles, le processus de crĂ©ation des thĂ©s blancs s’est Ă©tendu au-delĂ  de la province du Fujian et dans d’autres rĂ©gions du monde assoiffĂ©es d’un thĂ© rare et exquis.

 

Aujourd’hui, de nombreux pays en dehors de la Chine cultivent leurs propres versions de thĂ© blanc Ă  partir d’autres variĂ©tĂ©s de thĂ©iers. Voici quelques-unes des variĂ©tĂ©s de thĂ© blanc les plus populaires :

 

Bai Hao Yin Zhen (Aiguille d’argent) : Un vĂ©ritable Silver Needle vient de la province chinoise du Fujian et est cultivĂ© Ă  partir des variĂ©tĂ©s originales du thĂ© blanc chinois. Il est fabriquĂ© Ă  partir de gros bourgeons pleins qui sont couverts de poils blancs et duveteux qui donnent au thĂ© la couleur argentĂ©e qui lui a donnĂ© son nom.

 

Bai Mudan (Pivoine blanche) : Cette nouvelle variĂ©tĂ© de thĂ© blanc est cultivĂ©e en Chine et dans d’autres pays du monde. Elle peut ĂŞtre cultivĂ©e Ă  partir d’un thĂ©ier blanc chinois original ou d’une autre variĂ©tĂ©. Il comprend gĂ©nĂ©ralement quelques bourgeons mĂ©langĂ©s Ă  de jeunes feuilles de thĂ© non roulĂ©es ou Ă  peine ouvertes.

 

ThĂ© blanc cueilli au singe : On dit que les singes formĂ©s par les bouddhistes rĂ©coltaient autrefois le thĂ© blanc sur les plus hauts sommets des thĂ©iers sauvages dans les rĂ©gions montagneuses de Chine. Le terme “cueilli par les singes” est utilisĂ© aujourd’hui pour dĂ©signer un thĂ© chinois de très haute qualitĂ© fait Ă  partir des bourgeons et des jeunes feuilles du thĂ©ier.

 

ThĂ© blanc Darjeeling : Cette variĂ©tĂ© n’est pas cultivĂ©e Ă  partir de la variĂ©tĂ© originale de thĂ©ier blanc chinois, mais Ă  partir de thĂ©iers originaires de la rĂ©gion de Darjeeling en Inde. La mĂ©thode de transformation est similaire Ă  celle des thĂ©s blancs du Fujian, mais le profil de saveur tend Ă  ĂŞtre très diffĂ©rent.

Thé vert ou thé blanc - Quel intérêt a-t-on d'en consommer chaque jour ?

Les 9 bienfaits du thé blanc

1. Santé de la peau

De nombreuses personnes sont confrontĂ©es Ă  des irrĂ©gularitĂ©s de la peau comme l’acnĂ©, les imperfections et la dĂ©coloration. Bien que la plupart de ces problèmes de peau ne soient pas dangereux ou ne mettent pas la vie en danger, ils n’en sont pas moins ennuyeux et peuvent diminuer la confiance en soi. Le thĂ© blanc peut vous aider Ă  obtenir un teint uniforme grâce Ă  ses propriĂ©tĂ©s antiseptiques et antioxydantes.

 

Une Ă©tude de l’universitĂ© de Kinsington Ă  Londres a montrĂ© que le thĂ© blanc peut protĂ©ger les cellules de la peau contre les dommages induits par le peroxyde d’hydrogène et d’autres facteurs. Le thĂ© blanc riche en antioxydants aide Ă©galement Ă  Ă©liminer les radicaux libres qui peuvent entraĂ®ner des signes de vieillissement prĂ©maturĂ©, notamment la pigmentation et les rides. Les propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires des antioxydants du thĂ© blanc peuvent Ă©galement aider Ă  rĂ©duire les rougeurs et l’inflammation causĂ©es par les maladies de la peau telles que l’eczĂ©ma ou les pellicules.

 

Comme l’acnĂ© est souvent causĂ©e par la pollution et l’accumulation de radicaux libres, boire une tasse de thĂ© blanc une ou deux fois par jour peut Ă©claircir la peau. Le thĂ© blanc peut Ă©galement ĂŞtre utilisĂ© comme nettoyant directement sur la peau. Vous pouvez Ă©galement placer un sachet de thĂ© blanc directement sur les points chauds pour accĂ©lĂ©rer la guĂ©rison.

 

Une Ă©tude rĂ©alisĂ©e en 2005 par Pastore Formulations a montrĂ© que le thĂ© blanc peut ĂŞtre bĂ©nĂ©fique pour les personnes qui souffrent de problèmes de peau, notamment de rosacĂ©e et de psoriasis. Cela peut contribuer au gallate d’Ă©pigallocatĂ©chine prĂ©sent dans le thĂ© blanc qui aide Ă  produire de nouvelles cellules dans l’Ă©piderme. Le thĂ© blanc contient de grandes quantitĂ©s de phĂ©nols, qui peuvent renforcer Ă  la fois le collagène et l’Ă©lastine, donnant Ă  la peau une apparence plus lisse et plus jeune. Ces deux protĂ©ines sont essentielles Ă  la crĂ©ation d’une peau forte et Ă  la prĂ©vention des rides et peuvent ĂŞtre trouvĂ©es dans une variĂ©tĂ© de produits de soins de la peau.

 

2. Prévention du cancer

Des Ă©tudes ont montrĂ© le lien Ă©troit entre les vrais thĂ©s et le potentiel de prĂ©vention ou de traitement du cancer. Bien que les Ă©tudes ne soient pas concluantes, les avantages pour la santĂ© de la consommation de thĂ© blanc sont largement attribuĂ©s aux antioxydants et aux polyphĂ©nols prĂ©sents dans le thĂ©. Les antioxydants contenus dans le thĂ© blanc peuvent aider Ă  construire l’ARN et Ă  prĂ©venir la mutation des cellules gĂ©nĂ©tiques qui conduit au cancer.

 

Une étude réalisée en 2010 a montré que les antioxydants du thé blanc étaient plus efficaces que ceux du thé vert dans la prévention du cancer. Les chercheurs ont utilisé un extrait de thé blanc pour cibler les cellules cancéreuses du poumon en laboratoire et les résultats ont démontré que la mort des cellules dépendait de la dose. Alors que les études sont en cours, ces résultats montrent que le thé blanc peut aider à stopper la prolifération des cellules cancéreuses et même contribuer à la mort des cellules mutées.

 

3. Perte de poids

Pour de nombreuses personnes, perdre du poids ne se limite pas Ă  prendre une rĂ©solution de nouvel an ; c’est une vĂ©ritable lutte pour perdre des kilos et vivre plus longtemps et en meilleure santĂ©. L’obĂ©sitĂ© est l’un des principaux facteurs contribuant Ă  la rĂ©duction de la durĂ©e de vie et la perte de poids est de plus en plus souvent au premier rang des prioritĂ©s des gens.

 

Boire du thé blanc peut vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids en aidant votre corps à absorber les nutriments plus efficacement et à perdre des kilos plus facilement en accélérant le métabolisme. Une étude allemande de 2009 a montré que le thé blanc peut aider à brûler les graisses stockées tout en empêchant la formation de nouvelles cellules adipeuses. Les catéchines contenues dans le thé blanc peuvent également accélérer les processus digestifs et aider à la perte de poids.

 

4. La santé des cheveux

Non seulement le thĂ© blanc est bon pour la peau, mais il peut aussi contribuer Ă  l’Ă©tablissement de cheveux sains. Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que l’antioxydant appelĂ© Ă©pigallocatĂ©chine gallate amĂ©liore la croissance des cheveux et prĂ©vient leur chute prĂ©maturĂ©e. L’EGCG s’est Ă©galement rĂ©vĂ©lĂ© prometteur dans le traitement des maladies de la peau du cuir chevelu causĂ©es par des bactĂ©ries qui rĂ©sistent aux traitements courants. Le thĂ© blanc protège aussi naturellement contre les dommages causĂ©s par le soleil, ce qui peut contribuer Ă  empĂŞcher les cheveux de se dessĂ©cher pendant les mois d’Ă©tĂ©. Le thĂ© blanc peut redonner aux cheveux leur brillance naturelle et il est prĂ©fĂ©rable de l’utiliser en application topique comme shampooing si vous cherchez Ă  profiter de la brillance.

 

5. Améliore le calme, la concentration et la vigilance

Le thé blanc a la plus forte concentration de L-théanine parmi les vrais thés. La L-théanine est connue pour améliorer la vigilance et la concentration dans le cerveau en inhibant les stimuli excitants qui peuvent conduire à une suractivité. En calmant les stimuli dans le cerveau, le thé blanc peut vous aider à vous détendre tout en augmentant la concentration.

 

Ce composĂ© chimique a Ă©galement montrĂ© des effets positifs sur la santĂ© en cas d’anxiĂ©tĂ©. La L-thĂ©anine encourage la production du neurotransmetteur GABA, qui a des effets calmants naturels. La meilleure chose que vous puissiez faire en buvant du thĂ© blanc est de profiter des avantages d’une vigilance accrue sans les effets secondaires de la somnolence ou de l’affaiblissement des facultĂ©s qui accompagnent les mĂ©dicaments contre l’anxiĂ©tĂ© dĂ©livrĂ©s sur ordonnance.

 

Le thĂ© blanc contient Ă©galement une petite quantitĂ© de cafĂ©ine qui peut vous aider Ă  dĂ©marrer la journĂ©e ou vous offrir un remontant dans l’après-midi. En moyenne, le thĂ© blanc contient environ 28 mg de cafĂ©ine par tasse de 8 onces. C’est beaucoup moins que les 98 mg que contient en moyenne une tasse de cafĂ© et un peu moins que les 35 mg que contient le thĂ© vert. Avec une teneur en cafĂ©ine plus faible, vous pouvez boire plusieurs tasses de thĂ© blanc par jour sans les effets nĂ©gatifs que peuvent avoir des tasses de cafĂ© fort. Vous pouvez en boire trois ou quatre tasses par jour sans craindre de vous sentir nerveux ou d’avoir des insomnies.

the blanc

6. Santé bucco-dentaire

Le thĂ© blanc a une teneur Ă©levĂ©e en flavonoĂŻdes, tanins et fluorures qui aident les dents Ă  rester saines et fortes. Le fluor est connu comme un outil de prĂ©vention de la carie dentaire et se trouve souvent dans les dentifrices. Les tannins et les flavonoĂŻdes aident Ă  prĂ©venir l’accumulation de plaque dentaire qui peut causer des caries et des caries. Le thĂ© blanc possède Ă©galement des propriĂ©tĂ©s antivirales et antibactĂ©riennes qui aident Ă  maintenir les dents et les gencives en bonne santĂ©. Pour bĂ©nĂ©ficier des bienfaits du thĂ© blanc sur la santĂ© des dents, il faut boire deux Ă  quatre tasses par jour et reformer les sachets de thĂ© pour en extraire tous les nutriments et les antioxydants.

 

7. Aider à traiter le diabète

Le diabète est causĂ© par des facteurs gĂ©nĂ©tiques et des facteurs liĂ©s au mode de vie et constitue un problème croissant dans le monde moderne. Heureusement, il existe de nombreuses façons de rĂ©guler et de contrĂ´ler le diabète, et le thĂ© blanc est l’une d’entre elles. Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que les catĂ©chines contenues dans le thĂ© blanc, ainsi que d’autres antioxydants, aident Ă  prĂ©venir ou Ă  rĂ©guler le diabète de type 2. Le thĂ© blanc agit efficacement pour inhiber l’activitĂ© de l’enzyme amylase qui signale l’absorption du glucose dans l’intestin grĂŞle. Chez les personnes atteintes de diabète de type 2, cette enzyme dĂ©compose les amidons en sucres et peut entraĂ®ner des pics de glycĂ©mie. Boire du thĂ© blanc peut aider Ă  rĂ©guler ces pics en bloquant la production d’amylase.

 

Dans une Ă©tude chinoise de 2011, les scientifiques ont dĂ©couvert que la consommation rĂ©gulière de thĂ© blanc rĂ©duisait le taux de glucose sanguin de 48 % et augmentait la sĂ©crĂ©tion d’insuline. L’Ă©tude a Ă©galement montrĂ© que la consommation de thĂ© blanc aidait Ă  soulager la polydipsie, qui est une soif sĂ©vère causĂ©e par des maladies telles que le diabète.

 

8. RĂ©duit l’inflammation

Les catéchines et les polyphénols du thé blanc possèdent des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager les petits maux. Une étude japonaise sur des animaux publiée dans le MSSE Journal a montré que les catéchines contenues dans le thé blanc aidaient à une récupération musculaire plus rapide et à moins de dommages musculaires.

Le thĂ© blanc amĂ©liore Ă©galement la circulation et apporte de l’oxygène au cerveau et aux organes. De ce fait, le thĂ© blanc est efficace pour traiter les maux de tĂŞte mineurs et les douleurs liĂ©es Ă  l’exercice physique.

 

9. Santé cardiaque

Avoir un cĹ“ur en bonne santĂ© signifie vivre plus longtemps et plus pleinement. L’alimentation, le tabagisme et les facteurs environnementaux contribuant Ă  la santĂ© cardiaque, il est important de prendre des mesures de prĂ©vention contre les maladies chroniques. Le thĂ© blanc aide Ă  protĂ©ger le bon fonctionnement du cĹ“ur et Ă  prĂ©venir les maladies, notamment les caillots sanguins, les accidents vasculaires cĂ©rĂ©braux et les crises cardiaques.

 

Comme le thĂ© blanc est le moins transformĂ© des vrais thĂ©s, il contient Ă©galement le plus d’antioxydants. Les catĂ©chines contenues dans le thĂ© blanc peuvent contribuer Ă  abaisser la pression artĂ©rielle, Ă  amĂ©liorer la circulation et Ă  rĂ©duire le risque de maladies cardiaques. Il a Ă©galement Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que les antioxydants contenus dans le thĂ© blanc font baisser le taux de cholestĂ©rol, en particulier le mauvais cholestĂ©rol LDL.

Préparation du thé blanc

Commencez toujours par demander Ă  votre vendeur de thĂ© les instructions d’infusion spĂ©cifiques au thĂ© que vous avez achetĂ©, car les diffĂ©rents thĂ©s blancs peuvent avoir des tempĂ©ratures d’infusion et des temps de trempage idĂ©aux diffĂ©rents. Mais voici quelques conseils gĂ©nĂ©raux sur l’infusion du thĂ© blanc Ă  garder Ă  l’esprit :

 

  • Certains thĂ©s blancs peuvent ĂŞtre infusĂ©s un peu plus longtemps et Ă  des tempĂ©ratures lĂ©gèrement plus Ă©levĂ©es que les thĂ©s verts. En gĂ©nĂ©ral, la tempĂ©rature se situe autour de 190 degrĂ©s pendant 3 Ă  5 minutes. Mais d’autres sont plus dĂ©licats et doivent ĂŞtre traitĂ©s comme un thĂ© vert, en les laissant tremper pendant 2 Ă  3 minutes dans une eau dont la tempĂ©rature est comprise entre 160 et 180 degrĂ©s.

 

  • Le thĂ© blanc est un peu plus indulgent que le thĂ© vert ou le thĂ© noir en ce qui concerne le temps de trempage. Mais il ne faut pas le laisser infuser trop longtemps, car il pourrait libĂ©rer de l’amertume et de l’astringence. GoĂ»tez votre thĂ© après le temps de trempage recommandĂ© et dĂ©cidez ensuite si vous souhaitez qu’il soit infusĂ© un peu plus longtemps.

 

  • Si vous n’avez pas de bouilloire Ă©lectrique avec contrĂ´le de la tempĂ©rature, rappelez-vous qu’au niveau de la mer, l’eau mijote Ă  190 degrĂ©s et bout Ă  212 degrĂ©s. La tempĂ©rature d’Ă©bullition baisse d’environ un degrĂ© pour chaque 100 pieds d’augmentation d’altitude. Donc, en gĂ©nĂ©ral, un endroit situĂ© juste en dessous d’un frĂ©missement devrait ĂŞtre parfait pour faire infuser votre thĂ© blanc.

 

  • Si votre thĂ© blanc est accompagnĂ© de recommandations spĂ©cifiques pour l’infusion, utilisez-les. Mais il est prĂ©fĂ©rable d’utiliser environ 2 grammes de feuilles de thĂ© en vrac par tasse d’eau de 8 onces.

 

  • Commencez toujours par de l’eau fraĂ®che, pure et filtrĂ©e Ă  froid lorsque vous faites infuser le thĂ©. L’eau de source est la meilleure.

 

  • Couvrez votre thĂ© pendant qu’il infuse pour garder toute la chaleur dans le rĂ©cipient de trempage.
    La plupart des thés blancs en feuilles de haute qualité peuvent être infusés plusieurs fois.

 

  • Les thĂ©s blancs sont si dĂ©licats et subtils qu’il est prĂ©fĂ©rable de les dĂ©guster nature, sans aucun additif comme le lait ou le sucre, afin d’apprĂ©cier la vĂ©ritable saveur du thĂ©.

Santé Globale

Qui sommes-nous ?
Nous contacter
Politique de confidentialité